La mort est le terme naturel de la vie terrestre ; pour les proches, c’est une rupture douloureuse, parfois tragique. Face à la mort, il est difficile de s’exprimer. Devant la douleur de la séparation, on se sent toujours petit.

C’est le mystère pascal du Christ que nous célébrons lors des funérailles de nos frères.

La liturgie chrétienne célèbre les funérailles de celui qui a été plongé dans la mort et la Résurrection du Christ au jour de son baptême. L’Espérance nous soutient lorsque nous accompagnons un défunt.

Lors du décès d’un de vos proches, la première chose à faire est de contacter une société de Pompes funèbres de votre choix. C’est elle qui prend contact avec la paroisse pour fixer la date et l’heure de la célébration des funérailles religieuses.

Une rencontre pour préparer la célébration est alors fixée avec les membres de la famille du défunt, avec l’équipe Funérailles de la paroisse.

La célébration des funérailles a lieu dans une église paroissiale.
Le WE qui suit, la messe est célébrée pour les défunts dont les funérailles ont été célébrées dans la semaine (messe anticipée le samedi soir, et messes du Dimanche).

À l’occasion du 2 novembre, jour de commémoration des fidèles défunts, la messe est célébrée pour tous les défunts. Les familles sont invitées à la messe pour prier avec la communauté chrétienne pour le salut de leurs défunts.

Le coordinateur funérailles est joignable au 07 81 74 42 86.

Pour aller plus loin : « Mort, deuil et espérance »